Annexes 2386

Je rencontre David Steiner dans le bar de Quark, Grill, salle de jeux, Holosuite Arcade, boutique de cadeaux et ambassade Ferengi. C'est la plaque tournante de la vie sociale sur Deep Space Nine, et il y a un air de plaisir contagieux, festivités et commerce ponctués par des cris de joie et de cris d'effroi à la table de dabo.

Steiner garde son regard sérieu et sa voix grave, ignorant la frivolité qui l'entoure. Il s'occupe d'une eau de vie Saurienne au cours de notre entrevue, mais au vu des verres vide qui trônaient sur la table quand je suis arrivé, je pourrais dire qu'il n'en est pas à son premier verre de la soirée.


Q: Donc, vous avez participé à la bataille de Gila IV.


A: J'ai vu tout cela. Une terrible affaire. Après que le traité avec le Dominion a été signé, j'espérerai ne jamais voir quelque chose comme ça à nouveau.

Q: Vous avez combattu dans la guerre du Dominion ?


A: Sur l'U.S.S. Rutledge. La nuit, j'ai été officier de quart.

Je ... J'ai perdu beaucoup d'amis dans la guerre. Les gens qui meurent dans une guerre, ils sont plus que des noms sur une liste de victimes. C'étaient des personnes. Ils avaient des familles, et des rêves et une vie...

Après le traité a été signé ... d'abord, il y a eu les secours. La guerre était finie. Mais après un certain temps, je savais que je ne voulais plus jamais voir de nouveau tant de douleur et de mort.

Q: Est-ce la raison pour laquelle vous avez quitté Starfleet ?

A: Oui. Beaucoup de gens comme moi l'ont fait dans les années après la guerre. Ce n'est pas que je ne crois pas en la mission de Starfleet - c'est encore le cas. Mais je l'ai fait, vous comprenez ? J'ai donné tout ce que j'ai pu.

Mais je suis un pilote. Je ne voulais pas rester à terre. Alors j'ai utilisé mes économies pour acheter un petit commerce. Je vol sur les routes commerciales principales depuis. Je fais parfois le voyage de Bajor à la Terre, mais je vais là où est le Latinum. Tout pour garder mon navire compétitif.

Je pensais que je pouvais faire tout ce que j'aime et éviter le conflit, tout ces morts. Je pensais que si je partais de Starfleet je ... je pensais que je serais en sécurité.

Q: Pourquoi êtes-vous aller à Gila IV ?

A: Depuis l'attaque contre le navire de guerre Klingon Quv il ya quelques années, les Gorns ont acheté des armes, des générateurs, des métaux lourds, des pièces de rechange - tout ce qu'ils peuvent pour consolider leurs mains.

Je ne vend pas d'armes, mais les Ferengi ont raison - la guerre est bonne pour les affaires. J'ai réussi à mettre la main sur une pleine cargaison de verterium cortenide, et je savais que les Gorns payeraient une prime pour cela. Gila IV est la plus proche colonie Gorn de mon itinéraire habituel.

Q: Parlez-moi de votre arrivée à Gila IV.

A: (soupirs, Steiner regarde son verre. Il est silencieux pendant un long moment.)

Je suis arrivé à Gila IV environ quatre heures avant l'attaque. Je devais me mettre à quai au port spatial pour conclure l'affaire, j'avais prévu de rester pour un jour ou deux et faire quelques réparations - J'avais un coupleur de puissance a changer.

J'ai fait le nécessaire pour accoster et ai parlé du remplacement du couplage de puissance au responsable. J'avais besoin de parler à la tête de la commission du commerce pour conclure l'affaire du verterium cortenide, mais il m'a laissé attendre plus de deux heures.

Quand je suis finalement arrivé dans le bureau de Gorash, il semblait étrange....

Je ne sais pas, peut-être qu'il savait que quelque chose allait arriver. Il a continué en me questionnant sur les Klingons - ce que je pensais d'eux, si j'avais vu un navire en route vers Gila IV, si j'avais entendu parler de ce qu'ils envisageaient. Il m'a questionné à propos de la Fédération, et si je pensais que Starfleet était avec les Klingons, si elle s'orientait vers la guerre.

Je lui ai dit que je ne m'impliquais pas dans ce genre de choses, pas plus - je vends ma cargaison, prend mon salaire et voyage jusqu'à la prochaine destination. Et je me rappelle exactement ce qu'il m'a dit, alors ...

"Tout le monde est impliqué, mon ami. Tout le monde. Vous pouvez ignorer la tempête, mais la foudre vous trouvera toujours."

Q: Et que dire de l'attaque ?

A: Les Klingons ont attaqué les plates-formes armées qui entourent la planète en premier. Les Gorn ont toujours tenu à la protection de ce qui est à eux, ils ont donc de lourdes défenses, même pour les édifices les plus insignifiants. (Steiner ricane.) Donnez à un Gorn une parcelle de terre pour son propre usage, et trois jours plus tard, il sera entouré de champs de force et de mortiers.

Les Klingons ont détruit la plupart des plates-formes avant même que les Gorns ait eu la chance de réagir. Ils ont appelé des renforts et ont commencé à évacuer les stations spatiales

C'était ... c'était comme la Guerre du Dominion. Les sirènes, les feux, les secousses de la station sous vos pieds à chaque fois qu'une torpille frappait ... tout ce que je pouvais faire était de courir. Me cacher. Mais ... je ne sais pas, peut-être que ma formation à Starfleet à pris le dessus, j'ai enfoui la peur dans ce gigantesque nœud à l'estomac et me suis porté volontaire pour aider à l'évacuation.

Q: Avez-vous lutter au côté des Gorns ?

A: Je ne considère pas ce que j'ai combattu. J'ai aidé. En outre, les armes de mon navire ne serait jamais passer au travers des boucliers d'un oiseau de proie.

Je convoyé trois chargements de civils à la surface. Nous avons mis des gens dans tout les espaces disponibles - ils étaient dans la soute, assis à côté des moteurs de distorsion. A la dernière descente, j'avais deux nouveau-nés Gorn sous ma console de navigation !

Nous ... nous avons commencé a prendre feu au dernier voyage. Les ligne Gorn avaient cédé alors. Ils n'ont pas fuit - vous ne verrez jamais un Gorn fuir. Pas quand ils défendent leurs maisons. Mais leurs défenses tombaient. Ils avaient juste perdu un trop grand nombre de navires à ce moment-là. Les Klingons ont eu un certain nombre de pertes, mais ... ils sont Klingons.

Trois des K'vorts se sont détachés du front et ont commencé à tirer sur les navettes allant à la surface. Je ne sais pas pourquoi. Nous n'avions pas contre-attaquer, nous n'avions pas essayer de bloquer leur progression ...

J'ai utilisé toutes les manœuvres d'évitement que j'ai appris à l'Académie. Je me débrouillais très bien, aussi, jusqu'à ce que le couplage puissance explose. Je n'avais pas eu la chance de le remplacer.

Nous avons perdu les boucliers, mais j'ai redirigé de la puissance et ai maintenu les propulseurs de navigation en ligne. Cela m'a donné assez de maniabilité pour atterrir au lieu de s'écraser. Mais je ne pouvais pas aller au point de rendez-vous - nous étions trop loin. J'ai atterri en catastrophe dans un endroit désert, à une quinzaine de kilomètres.

(Steiner fait une pause. ) Deux des autres navettes... ils n'ont pas été aussi chanceux. Il y avait au moins une centaine de civils à bord.

Q: Que s'est-il passé alors ?

A: Cela m'a pris quelques heures pour évacuer tout le monde hors du navire et de trouver quelqu'un qui pourrait m'aider à soigner les blessures. Nous avons utilisé toutes les fournitures médicales à bord, et après ... nous avons fait ce que nous avons pu.

Les Gorns gèrent la chaleur mieux que je ne le fait, mais nous ne pouvions pas rester dans le désert. Je ne pouvais joindre personne sur les canaux d'urgence, donc nous avons improviser de civières pour les victimes les plus lourdes, pris le peu d'eau recueillie et les fournitures, et nous sommes parti et avons commencé à marcher.

Il nous a fallu jusqu'à la tombée de la nuit pour se rendre à la colonie. Mais nous avons commencé à voir la fumée environ une heure avant le coucher du soleil. Au moment où nous sommes arrivés à proximité nous avons pu entendre des tirs d'armes. Et des cris.

Q: Avez-vous continuer ?

A: Où, où pouvions-nous aller ? Nous avions avec nous des nouveau-nés, et des blessés. Nous avions besoin d'aide.

Q: Que s'est-il passé lorsque vous êtes arrivé au point de rendez-vous ?


A: Nous avons été arrêtés par une patrouille de Klingons à la périphérie de la ville. J'ai réussi à convaincre les Gorns qui étaient avec moi de ne pas se battre.

Les Klingons ne sont pas des barbares, commander. Ils se battent avec honneur. Ils conquièrent, mais ils traitent le vaincu de façon équitable.

Une fois que nous nous sommes rendus et qu'ils ont verifié que nous n'avions pas d'armes, ils ont transporté les blessés à l'une de leurs baies médical et ont mis le reste d'entre nous dans une zone d'attente. Nous y avons passé quatre jours, jusqu'à ce que les dirigeants de Gila IV se rendent.

Q: Il a fallu quatre jours ?

R: Je vous ais dit que les Gorns défendent ce qui est leur. Ils n'ont jamais abandonner sans combattre, mais ils ne sont pas stupides. Une fois que les Klingons ont envahi la ville, les dirigeants en fuite se sont rendus à la colonie.

Q: Et vous avez été autorisé à partir ?

A: Je suis un citoyen de la Fédération. Cela donne certains avantages .... Les Klingons m'ont même donné ce dont j'avais besoin pour réparer mon bateau.

Q: Etes vous retourné à Gila IV depuis l'attaque ?

A: Les Klingons ont réduit les contacts de la colonie avec l'extérieur. Pas de lien subspatiaux, pas de commerce... Elle est rayée de la carte en ce qui nous concerne.
Je vais vous dire, cependant. Les Gorns n'oublieront pas Gila IV. Cette guerre a peut être commencé avec un seul navire, mais cela va prendre de plus grande proportion.

Réactions (95)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de Star Trek Online ?

120 aiment, 43 pas.
Note moyenne : (168 évaluations | 20 critiques)
7,2 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Star Trek Online
(94 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

199 joliens y jouent, 408 y ont joué.