Annexes 2387

Le Commandant Suran, ancien capitaine de l'oiseau de guerre Soterus, vit maintenant comme un fermier sur la planète Talvath. Talvath a récemment demandé la protection de la Fédération, c'est ce qui m'amène ici pour une entrevue avec lui. Il est l'officier militaire le plus gradé de la planète et est devenu une sorte de vétéran légendaire. Sa connaissance approfondi de la politique Romulienne et son engagement dans les événements politiques remontant d'avant le conflit contre le praeteur Shinzon font de lui une source d'informations encore plus importante. Il me sourit, me propose un verre d'eau alors que nous asseyons sous le porche de son vaste ranch.

Je sais pourquoi vous êtes ici. [Il me désigne avec son verre] Oh, vous pouvez dire que c'est pour recueillir des informations et déterminer si votre Fédération nous acceptera. Mais vous vous posez les mêmes questions que tout le monde se pose.

Quelles sont ces questions ?

Vous voulez en savoir plus sur Donatra, bien sûr, l'impératrice disparue*. Si seulement elle n'avait pas disparu,  tout serait différent ! [Il parle d’un ton plus élevé, imitant clairement quelqu'un] Les Romuliens seraient encore forts, et seraient encore une puissance reconnue dans l'Univers ! [Il rit] Eh bien, je crains de vous décevoir. Ils ont raison, voyez-vous. Si Donatra avait survécu, tout serait différent. Je ne peux pas vous dire si nous aurions pu éviter toutes les catastrophes qui se sont abattues sur nous, mais nous serions beaucoup plus puissants.

En revanche, j'ai bien peur de ne pas pouvoir vous dire où elle est parti. Si je le pouvais, croyez-moi, je l’aurais retrouvé depuis longtemps.

Il y a des rumeurs selon lesquelles il y avait des conflits entre vous deux.

Des conflits ? Bah ! Nous avons eu des désaccords une fois ou deux. Et cette rumeur qu’elle m’aurait fait assassiner ? Manifestement exagérée. Elle a en effet menacé de me tuer, mais l'amitié est un vrai lien qui survit aux menaces de mort. [Il rit] C’était une brasier. Non, une comète, brillante dans le ciel nocturne.

Maintenant, je sais que vous avez d'autres questions pour moi. Vous voulez en savoir plus sur les jours succédant la mort de Shinzon, et bon débarras pour lui. Et vous avez probablement une ou deux questions à propos de notre ancien Praetor Tal'aura. Tout ce qui doit être dit a été dit à propos de Shinzon et ce qu'il a fait à Romulus. [Il cesse de parler, regardant au loin]

Ah, excusez-moi. Ces temps sont étranges. Il est difficile de réaliser que la gloire de l'empire a disparu. C’est même parfois impensable. Et pourtant.

Qu'en est-il du Praetor Tal'aura ?

[Il pose son verre sur la table, se penche vers moi de manière conspiratrice] Je vais vous dire quelque chose - quelque chose que je n'aurais jamais osé dire si Donatra était toujours là. Tal'aura nous a fait une faveur quand elle a tué le général Braeg.

Vous êtes choqué. [Il sourit] Bien sûr que vous êtes choqué.

Vous l’avez condamnée publiquement pour l'exécution du général Braeg.

Plusieurs fois, en effet. Et c'est une chose atroce, et je trouve qu'elle méritait pleinement de mourir à son tour pour avoir fait cela. Apparemment, quelqu'un d'autre aussi. Bien que cela aurait pu être fait en réponse à une très mauvaise gestion de l'empire. Mais je m'égare.

Le général Braeg était un ami cher. J'ai pleuré sa mort. Je continue de pleurer sa mort. Il était aussi un leader charismatique. Avez-vous entendu comment il a fomenté une rébellion sur Romulus, sous le nez de Tal'aura ? C’était brillant. Il avait un don. Non seulement était-il assez malin pour voir les erreurs de Tal'aura et comprendre pourquoi elle gérait si mal l'Empire, mais il avait un talent rare pour le spectacle. Il amenait les gens à comprendre ! Il a su persuader la foule. Il leur a montré notre déclin, et leur a fait comprendre que nous avions besoin d’en sortir. Il leur donnait la foi !

Mais il est mort. Et c'était la mort d'un héros. Les hommes de Tal'aura ont encerclé la foule devant laquelle il prêchait sur la place de la Victoire, et ont carrément apporté un vaisseau militaire – ce qui était illégal sur Romulus - pour tenter d'atteindre Braeg ! Il aurait pu facilement s’enfuir. Il aurait pu laisser mourir des gens innocents, et personne ne l’aurait blâmé pour cela. Au lieu de cela, il s’est rendu aux hommes de Tal'aura, ce qui a mit fin à l'attaque et permit à ses partisants de s'échapper. Il s'est sacrifié.

Au début, je me suis dit qu'il était idiot. J'ai pensé ; d'accord, il a sauvé un petit nombre de personnes ce jour-là, mais il a perdu l'Empire ! Quel geste aveugle ! Mais peut-être qu’il savait mieux que moi ce qui se passerait après sa mort.

Et ici, je vais vous dire quelque chose dont vous n'avez pas entendu parler avant : Braeg était l’amant de Donatra. Il l’a été pendant des années. Très peu le savaient à l'époque. J'ai eu mes soupçons avant sa mort, mais je n’en ai jamais parlé. Après sa mort, Donatra me l'a dit. Des larmes coulaient le long de ses joues quand elle m'a révélé qu’ils s’étaient aimés. Ce fut la seule fois où je l'ai vu pleurer. Elle a parlé de lui de nombreuses fois encore, dans de glorieux discours, appelant tous les Romuliens à la bataille ! Mais elle n'a plus jamais pleuré.

Quand il est mort, cela alluma un feu en elle que je n’avais jamais vu auparavant. J'ai toujours su qu'elle avait de la passion. Toujours su qu'elle avait la capacité de gouverner. Je ne savais pas qu'elle avait la capacité de toucher les âmes des hommes et de les enflammer.

Elle devint Impératrice, car Braeg était mort. Je ne crois pas qu'elle l’aurait fait s'il avait survécu, et je ne pense pas qu'il aurait été un aussi bon dirigeant qu’elle. Toute sa mise en scène ne pouvait égaler la pureté de sa cause.

La pire chose qui ne soit jamais arrivée à Romulus est d'avoir perdu Donatra. Je sais, c'est une chose choquante à dire, avec tout ce qu'il s'est passé. Si elle était restée Impératrice, ces deux dernières décennies et plus auraient été incroyablement différentes.

Je vais aussi vous dire ceci. Je ne crois pas qu'elle soit morte. Où elle est, je ne sais pas. Mais je ne crois pas que nous ayons finit d’entendre parler de l'Impératrice Donatra.

* Le navire Valdore, transportant l’Impératrice Donatra et tout son équipage, a disparu en 2387 lors l'épisode de la supernova Hobus. L'hypothèse générale est que le navire et l'équipage ont été détruits, mais il n'y a pas eu de preuves concluantes.

Réactions (95)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de Star Trek Online ?

120 aiment, 43 pas.
Note moyenne : (168 évaluations | 20 critiques)
7,2 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Star Trek Online
(94 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

199 joliens y jouent, 408 y ont joué.