Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

2389

 
Sommaire
 

CHAPITRE 10

 

La lutte interne continue entre les leaders des planètes des colonies Romuliennes. Alors que les premiers besoins sont satisfaits et que Starfleet procure du ravitaillement et des synthétiseurs à chaque monde qui demande leur aide, les Romuliens n'ont pas de gouvernement stable et la chaîne de commandement militaire est chaotique.

En 2389, cinq Romuliens essaient de prendre le trône de l'Empereur, plus de deux douzaines de personnes se déclarent Préteurs, et au moins une douzaine de plus se proclame au rôle de commandeur suprême de la flotte Romulienne. La plupart de ces leaders tombent rapidement dans des assassinats. Les plus chanceux sont simplement ignorés.

Les analystes de la Fédération s'accordent sur le fait que l'empire Romulien sera dans le trouble jusqu'à ce qu'un leader reçoit l'allégeance de la majorité des mondes colonisés. Les équipes diplomatiques de la Fédération tentent d'organiser une conférence où les représentants de chaque monde colonisé pourront faire les premiers pas pour constituer un nouveau gouvernement et choisir les leaders, mais les Romuliens ne peuvent même pas se mettre d'accord sur le lieu du meeting et le projet est annulé.

L'Empire Klingon prend l'avantage dans cette confusion avec des attaques éclairs dans l'espace Romulien. L'empire prend le contrôle des systèmes de Tranome Sar et de Nequencia en quelques jours, et il se retient de frapper plus fort au sein du territoire romulien. Les Klingon stoppent temporairement leur avancée quand Starfleet envoie une flotte protégeant la limite de la ligne entre Romuliens et Klingons, mais les tensions restent fortes et des rapports de petites escarmouches apparaissent entre les vaisseaux de la Fédération et ceux des Klingons.

La campagne pour conquérir l'espace Romulien n'est pas le seul conflit militaire dans lequel est engagé l'Empire Klingon en 2389. Leur conflit avec les Gorn, qui s'était calmé après la bataille pour Gila IV, resurgit à nouveau quand les deux puissances entre en lutte pour le contrôle du système Gamma Orionis. Les Gorn ont le dessus quand le Roi Slathis s'allie avec les Nausicaens, qui sont d'accord pour fournir des vaisseaux et des armes aux Gorn en échange de droits sur plusieurs ceintures d'astéroïdes et d'un paiement substantiel. Les Klingons refusent de lâcher Gamma Orionis, gagnant plusieurs batailles même en sous-effectif, et Starfleet rapporte que le conflit est loin de se terminer.

En addition, un conflit interne divise les maisons nobles Klingon. A la date stellaire 66091.53, Aakan de la Maison de Mo'kai, tue K'das, fils de B'vat. Cette mort fait renaître une dispute qui donna un siècle d'affrontements sanglants entre les deux maisons, et B'vat est déterminé à retrouver chaque membre de la maison Mo'kai. Les alliés des deux familles nobles entrent en lutte, mais au final Aakan est le dernier de sa maison. Après que Aakan s'enfuit de Qo'noS, il est pourchassé par les agents de la maison de B'vat, qui le coincent sur H'atoria à la date stellaire 66306.71. Deux jours après, B'vat vainc Aakan en combat rituel, et le chancelier Martok dissout formellement la Maison de Mo'kai.

Elim Garak

Annexes : Interview de Garak par Jake Sisko.

Les Cardassiens font un pas de plus vers l'autosuffisance lors du vote pour le remplacement le Comité de Reconstruction par des leaders élus démocratiquement. Dans les semaines précédant l'élection, deux groupes dominent le débat : une coalition civile avec Elim Garak comme membre notable, et un groupe radical appelant les Cardassiens à se retirer du Traité de 2386 entre la Fédération et les Cardassiens, pour rétablir l'armée.

La coalition de Garak remporte de peu la victoire, et réforme le Conseil Detapa comme corps représentatif dans ses premiers actes. Le Conseil fait face à la première controverse lorsqu'il vote l'envoi de six vaisseaux pour soutenir les efforts de la Fédération dans l'espace Romulien. L'opinion populaire est contre la décision, et les sondages montrent que la plupart des Cardassiens pensent qu'ils devraient économiser leur ressources. La décision du Conseil de la Fédération de couper les fonds de 30% pour la reconstruction Cardassienne en faveur des Romuliens moins populaires, entraîne la déchéance du Conseil.

Dans un propos tenus aux reporters de l'Université de Culat, Elim Garak défendit les actions du Conseil Detapa. Garak déclare : "Nous avons vu ce que la suspicion et le renfermement nous ont apporté, Nous savons ce qui arrive quand nous tournons le dos au reste de la galaxie et que nous ne nous soucions que de ce qui arrive dans notre propre rue, dans notre ville, sur notre planète. Peut-être que le temps est venu d'essayer quelque chose de différent."

L'une des premières industries à être relancée dans l'espace Cardassien est le minage. Un ancien membre de l'armée, Gul Madred, a acquis les droits de plusieurs planétoïdes riches en minéraux et organise d'importantes opérations minières dans le système Septimus.

La présidente de la Fédération Nanietta Bacco s'attache durant toute l'année 2389 à calmer les relations entre les Vulcains et les autres mondes de la Fédération. Elle et l'ambassadeur Jean-Luc Picard font beaucoup pour apaiser les plaies causées par la révélation que les Vulcains pouvaient avoir connaissance de la supernova Hobus.

A la date stellaire 66839.72, le Conseil de la Fédération annonce les résultats d'une enquête sur la supernova Hobus et la recherche de l'Académie des Sciences Vulcaines sur la manipulation de la matière rouge. Le Conseil conclue que les Vulcains ne peuvaient pas avoir réalisé ltoute l'étendue de la menace de la Supernova Hobus, vue que l'étendue de l'explosion fut plus grande et plus violente que toute autre supernova précédente. De plus, la réaction en chaîne de la détonation n'aurait pas pu être prédite, et le Conseil recommande que le sujet soit renvoyé à une d'étude scientifique plus poussée.

Toutefois, le Conseil critique l'Académie des Sciences Vulcaines pour la création d'une matière rouge sans avoir consulté ou informé les autorités de la Fédération. Dans un discours avant le Conseil de Fédération, le Conseiller T'Los de Vulcain exprime son regret si quelque action ou inaction de ses membres ont pu blessé la Fédération. Elle annonce que toute cette histoire est apparue à bord du Jellyfish (Méduse) quand il a disparu, et que l'Académie des Sciences Vulcaines s'est engagée à ne plus faire de recherche sur la manipulation de la matière rouge sans en informer et coopérer avec le Conseil Scientifique de la Fédération. Aux Romuliens, elle adresse une seule déclaration : "Nous avons de la peine à votre égard".

En fin de propos, T'Los dit qu'il est logique de changer de représentant pour Vulcain, vue qu'il est clair que celle-ci n'a pas pu accomplir le rôle qui lui était induit pendant cette dernière année. Elle quitte le Conseil de Fédération et retourne chez elle.

Au tribunal, le sort de la forme de vie photonique connue comme Le Docteur ("The Doctor") progresse peu après des années de consultations. A la date stellaire 66954.79, un juge de la Fédération décide que l'ensemble des lois peut s'étendre à une classe incluant toutes les formes de vie artificielles et sensibles de la Fédération. "Il s'agit bien plus que d'un être et d'émetteur" déclare Alyssa Cogley-Shaw, une juriste de la Fondation Soong. "Il s'agit de droits élémentaires".

Cogley-Shaw dit que tant que l'extension de ces lois restera embrouillée encore pendant des années, sa résolution définitive peut signifier un terme à la servitude forcée de plus de 600 hologrammes EMH Mark I. Et comme Starfleet ré-équipe plus de ses vaisseaux avec des holoprojecteurs pour étendre l'utilité des "outils" photoniques tels que les QG d'urgence et les hologrammes médicaux d'urgence, un jour, ces formes de vie pourront être considérées comme des officiers de Starfleet avec tous les droits et privilèges de leur rang.

 
1|2|3|4|5|6|7|8|9|10|11|12|13

Imprimer | 95 commentaires

Conditions générales d'utilisation - Signaler un contenu illicite
Hébergé par JeuxOnLine, le site des MMORPG, MMO et MOBA. Tous droits réservés.
Webdesign : FOSS - Développement : Meliagan


Capture
Signaler une annonce